Mythes et croyances

De nombreuses idées-reçues circulent à propos de l'hypnose.
Il est temps de faire tomber certains mythes...

L'hypnose n'est pas un état "magique"

Il s'agit d'un état naturel, que vous connaissez déjà, sans savoir qu'il s'agit d'hypnose. On entre tous spontanément dans cet état, plusieurs fois par jour. En effet, à chaque fois que vous faites les choses de façon automatique (exemple : conduire sur autoroute, se doucher, etc...), votre attention peut "décrocher" et vous entrez en état d'hypnose. Votre inconscient est alors plus sensible aux suggestions.
L'hypnose médicale va volontairement recréer cet état afin de l'utiliser de façon thérapeutique.

L'hypnose n'est pas le sommeil

Dans cet état, vous ne dormez pas. Il s'agit plus d'un état de concentration que d'un état de sommeil. Vous entendez tout, êtes conscient de tout.
La confusion vient du fait qu'à l'origine on croyait que le sujet hypnotisé était endormi, d'où le terme "Hypnose", du grec "Hypnos" dieu du sommeil.
L'hypnose de music-hall continue à employer ce  terme pour son côté théâtral...

Vous ne perdez pas le contrôle

Une personne en état d'hypnose n'est pas plus manipulable que dans son état de conscience ordinaire. Si une suggestion ne lui convient pas, elle refusera de l'exécuter ou sortira de l'hypnose.
On pourrait même dire qu'un patient dans cet état a plus de contrôle puisqu'il va pouvoir agir sur des fonctions inconscientes auxquelles il n'a pas accès habituellement.

Vous ne risquez pas de dévoiler vos secrets

Puisqu'un patient en hypnose est conscient de tout, on ne peut pas lui faire dire quelque chose qu'il préférerait garder pour lui.
D'ailleurs, il n'est pas nécessaire d'avoir une communication verbale pendant la séance.
Dans ma pratique, il est rare que je fasse parler le patient (pendant la séance). En effet, ma démarche étant plutôt centrée sur la solution des problèmes, il n'est généralement pas nécessaire d'en trouver consciemment la cause.

On ne peut pas rester "coincé" en état d'hypnose

L'hypnose peut être comparée à l'état de concentration qu'on connaît quand on est "pris" dans un bon livre ou un bon film : même si vous pouvez oublier pendant un temps la réalité qui vous entoure, je doute que vous craigniez de rester bloqué dans un film ou un livre... Si on laisse une personne seule dans un état d'hypnose, au bout d'un temps variable elle en sortira spontanément... ou s'endormira "pour de vrai"!

Questions en vrac :

On m'a dit que je n'étais pas hypnotisable, est-ce vrai?
L'hypnose est un état naturel, présent chez chaque être humain. Donc, n'importe qui peut y entrer. La personne qui a essayé de vous hypnotiser n'a sans doute pas trouvé la bonne manière de faire avec vous.
L'hypnothérapeute doit pouvoir s'adapter à chaque patient pour le guider au mieux dans un état hypnotique satisfaisant.

Je ne sais pas me détendre, j'ai déjà essayé la relaxation et ça ne me convient pas. Je risque d'avoir du mal à entrer en hypnose, non?
Non, il n'est pas nécessaire de se relaxer pour entrer en hypnose... En effet, la relaxation est un moyen d'y arriver mais n'est pas indispensable.

Je croyais que seuls les esprits faibles, sans volonté, pouvaient entrer en hypnose...
Non, et c'est même plutôt l'inverse. Ceux qui entrent le plus facilement en hypnose sont ceux qui possèdent une bonne capacité de concentration et d'imagination.

Mais, dans les spectacles d'hypnose, les gens dorment sur scène, ils sont bien contrôlés par l'hypnotiseur qui leur fait faire n'importe quoi, non?
C'est effectivement l'impression qu'on en a. Mais même dans ce cas, ils ne dorment pas vraiment. L'ordre "Dormez!" est juste un signal pour le corps d'entrer en hypnose. Certaines personnes plus suggestibles vont avoir tendance à suivre ce que l'hypnotiseur leur demandera de faire, mais  n'accepteront les suggestions ridicules que dans le contexte du spectacle (même s'ils n'en ont pas conscience, une partie d'eux sait en permanence qu'ils sont en train de participer à un spectacle...)


Retour à l'accueil

Dr Bertrand FAYARD